Archives pour la catégorie Actualité

France : Le rabbin Farhi soupçonné de viols

Vous n’en avez surement pas entendu parler et cela pour des raisons qui nous dépassent tous !

Le  Rabbin Daniel Farhi qui n’est pas catholique (vous l’aurez compris) ne bénéficie pas d’une médiatisation à coup de trompette et bruit de casserole, mais tout juste 6 lignes dans le Figaro, qu’à cela ne tienne, on s’occupe de toi Dani !

http://www.ajpn.org/images-pers/1257435558_Daniel_Farhi.jpg

Le rabbin Daniel Farhi très proche de Serge Klarsfeld, l’une des plus importantes figures juives de France, est depuis ce matin en garde à vue dans les locaux de la Brigade de protection des mineurs de Paris, selon RTL. Il est soupçonné de viols et d’agressions sexuelles sur des jeunes filles, dont certaines avaient moins de 15 ans au moment des faits. Le rabbin, âgé de 70 ans, est le fondateur du Mouvement juif libéral de France. Il a reçu il y a quelques jours la Légion d’honneur.

Écouter :

Lien :

Le Figaro

Le rabbin Farhi soupçonné de viols

RTL

Un rabbin soupçonné de viol placé en garde à vue

Les Etats-Unis n’attaqueront pas l’Iran ?

Un exercice Américano-israélien a été reporté.

Paul Joseph Watson Prison Planet.com le lundi 16 janvier 2012

Les Etats-Unis ont annulé un exercice militaire prévu avec Israël, certains analystes disent que cela montre une certaine appréhension vis-à-vis d’une attaque supposé de l’Iran.

http://www.eupmediate.com/wp-content/uploads/2009/03/dispute21.jpg

“Israël et les Etats-Unis ont reporté un exercice de défense de grande envergure qui devait se produire dans les semaines qui suivent, pour éviter une aggravation des relations avec l’Iran,” indique Haaretz (1).
Bien que les Etats-Unis aient déjà envoyé 9,000 militaires en Israël, une manœuvre décrite comme un déploiement de troupe plutôt qu’un exercice selon le US Commander Lieutenant-Général Frank Gorenc, l’exercice “Austère Challenge 12” était supposé être une réponse aux missiles tirés par l’Iran, il a été reporté jusqu’à l’été prochain. L’administration d’Obama justifiait cela par des contraintes budgétaires comme raison principale, mais des observateurs estiment que cet évènement pourrait s’expliquer de multiples manières, notamment le mécontentement de Washington du fait de l’assassinat du scientifique Iranien Mostafa Ahmadi Roshan, qui fut mené effrontément, le Mossad ayant admis que c’était suite à une de ses opérations.

Ce report pourrait dire que les USA retire son soutien pour une attaque de l’Iran, mais cela pourrait tout aussi bien signifier que les plans pour cette attaques sont achevés et que l’exercice fut reporté car il coïnciderait avec le réel lancement des hostilités.
Richard Silverstein (2) demanda si “les USA ont annulé cet exercice pour montré leur mécontentement envers Israël, et si oui pourquoi ? Est-ce qu’Obama sait quelque chose que nous ignorons sur les intentions d’Israël ? L’attaque de l’Iran est-elle en cours ? Est-ce qu’il veut montrer son mécontentement, ou bien est-il en train d’apaiser l’Iran en n’allant pas au bout de cet exercice militaire qui aurait mis des milliers de militaires américains au cœur d’Israël, comme une démonstration de solidarité envers Israël et sa croisade contre l’Iran ?”

Debkafile prédit (3) que le report de cet exercice est un nouveau signe montrant que Washington s’inquiète d’une possible envolée du prix du pétrole en cas de tensions, cela expliquerait aussi le fait que les USA aient reporté l’embargo sur le pétrole Iranien de 6 mois (4).

Que l’administration d’Obama ait oui ou non freiné son soutien à une attaque de l’Iran, l’armée américaine se prépare sans aucun doute à des troubles dans la région, avec trois porte-avions en place (5) à la limite des eaux Iraniennes, en plus des 15 000 soldats envoyés au Koweït à la fin de la semaine dernière. Tout cela pourrait aussi se justifier par le fait que, toujours selon DebkaFile, les Etats-Unis voudraient devancer Israël et attaquer lui-même l’Iran.

Même si l’administration d’Obama ne soutient pas officiellement une frappe sur les installation nucléaires de l’Iran, cela parait improbable qu’ils se mettent en travers de la route d’Israël. Une fois que l’Iran répliquera, les USA diront que ces intérêts sont menacés et ils n’hésiteront pas à intervenir dans le conflit.

En outre, les USA ont dit clairement que si l’Iran bloque le détroit d’Ormuz, un point clé de la route du pétrole, une “ligne rouge” sera franchie. L’Iran est actuellement en train d’étudier une lettre (6) envoyée par les USA à propos du détroit. Le porte-parole du ministre des Affaires Etrangères Iranien, Ramin Mehman-Parast a déclaré que l’Iran “répondra si nécessaire”.
Martin Dempsey doit arriver en Israël Jeudi (7) pour discuter avec le ministre de la Défense Ehud Barak, Benny Gantz, le Premier Ministre Benjamin Netanyahu, et d’autre grands noms de la défense et des renseignements, une rencontre pendant laquelle les USA essayeront de convaincre Israël de reporter une attaque avant que les sanctions qui ont déjà mis à mal l’économie iranienne, ne prennent totalement effet.

1 : www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/
2 : http://www.richardsilverstein.com/tikun_olam/
3 : http://www.debka.com/article/21652/
4 : http://www.bloomberg.com/news/2012-01-12/
5 : http://www.prisonplanet.com/
6 : http://english.farsnews.com/newstext.php?nn=9010171347
7 : http://www.haaretz.com/print-edition/news/

Traduction Gaëtan pour E&R Pays-de-la Loire

Hommage aux victimes des Noyades de Nantes

Une trentaine de personnes ont assisté hier à la journée de commémoration des Noyades de Nantes, organisée par le Souvenir Chouan de Bretagne, dont le président, Noël Stassinet, a animé avec sagacité la visite de plusieurs lieux de mémoire, de l’Entrepôt des Cafés à la place du Bouffay.

Hommage aux victimes des noyades de NantesC’est sous un beau soleil d’automne que cette promenade commémorative nous a amenés de Notre-Dame de Bon-Port, dont la nef était comble pour la messe dominicale, jusqu’à l’ancien Entrepôt des Cafés, au n°2 de la rue Lamoricière. Ce lieu de détention où s’entassèrent par milliers les victimes des révolutionnaires nantais, dans des conditions au-delà de l’inhumanité, fut le précurseur des camp des concentration. Il en reste peu de traces aujourd’hui, si ce n’est l’entrée signalée par une plaque. Noël Stassinet a toutefois su restituer l’endroit et sa triste histoire.

Nantes plaque Entrepot des CafesNotre cortège s’est ensuite dirigé vers le quai de la Loire, en contrebas, afin de rendre hommage aux victimes de la Révolution, noyées dans le fleuve. Une plaque rappelle désormais – pour combien de temps ? – ce mode d’exécution de masse initié par souci d’économie et de rationalité. Pour ne pas l’oublier, en voici le texte :

Hic ceciderunt*. De cet endroit, durant l’hiver 1793-1794, furent entassés dans des embarcations des milliers de personnes de toutes origines, prêtres, religieux, religieuses, agriculteurs, artisans, commerçants, plus de 300 enfants, des femmes, des vieillards, afin d’être noyés dans ce fleuve baptisé « torrent révolutionnaire » ou « baignoire nationale ». Cette décision fut prise et appliquée à partir du 16 novembre 1793 par Jean-Baptiste Carrier, pro-consul de la République, représentant en mission de la Convention. Il s’agissait de désengorger les diverses prisons de Nantes, rapidement et à faible coût. Sur les 7 à 8 mille personnes, seul 1 prêtre survécut. La Terreur fit à Nantes plus de vingt mille morts.

Nantes eglise Sainte CroixEn leur mémoire, une gerbe a été jetée dans la Loire, depuis le pont Anne de Bretagne qui enjambe le fleuve à cet endroit. Notre groupe s’est ensuite dirigé vers le quartier du Bouffay. Des difficultés de circulation et de stationnement dans cette partie du vieux centre historique de Nantes ont quelque peu retardé le déroulement du programme. La visite s’est poursuivie par l’église Sainte-Croix, ancien siège du club Vincent-la-Montagne, où Carrier se félicita, du haut de la chaire, de la première noyade en Loire du 16 novembre 1793.

Le programme de l’après-midi, écorné par le déjeuner qui s’est indûment prolongé, a toutefois permis de visiter d’anciennes caves dans le quartier du Bouffay. C’est sur la place centrale, actuellement en travaux, que se dressait la guillotine sous la Terreur. On n’y trouve pas de trace de cette histoire, si ce n’est la cloche du beffroi, une des rares qui ne furent pas fondues sous la Révolution, dont le tintement a pu être perçu par les détenus de la prison du Bouffay et par les condamnés qui marchèrent à l’échafaud sur cette place.

* Ici ils tombèrent.

Illustrations : sur les quais de la Loire avant le jeté de gerbe ; la plaque commémorative de l’ancien Entrepôt des Cafés, la plus terrible prison de Nantes ; l’église Saint-Croix dans le quartier du Bouffay.
Retrouvez d’autres photos de cette journée sur le blog des Brigands du Bocage.

http://guerredevendee.canalblog.com/archives/2011/11/21/22760345.html

« Occuper Wall Street » Un Vétéran du Corps des Marines gravement blessé par la police.

37be45olsen10272011.jpgOakland, Californie – Dans ce qui semble être la première blessure sérieuse au niveau national dans le mouvement « Occuper Wall Street », un jeune homme de 24-ans, caporal du Corps des Marines et vétéran de la guerre en Irak est actuellement à l’hôpital d’Oakland, victime d’un tir de grenade lacrymogène, tiré quasiment à bout portant et touché à la tête, il est dans un état critique, ajoutant un nouveau niveau d’intensité dans une manifestation de masse qui a déferlé sur le pays et conduit à des affrontements avec la police.

37be45olsen10272011.jpg

Scott Thomas Olsen, 24 ans, de Daly City, en Californie, a été frappé à la tête au-dessus de son oeil droit avec une cartouche de gaz lacrymogène lors d’une confrontation  mardi soir avec la police. Les médecins de l’hôpital ont déclarés que Olsen avait un œdème cérébral et placé sous surveillance intensive.

«Il est absolument inconcevable que nos concitoyens partent à l’étranger pour protéger d’autres citoyens et de  revenir pour avoir notre propre police les blesser», a déclaré Joshua Shepherd, un vétéran de six ans dans la marine et ami de Scott Olsen.

« Il a été abattu par les gens qui étaient censés le protéger », a déclaré Keith Shannon, 24 ans, colocataire d’Olsen à Daly City et ancien collègue du Corps des Marines. « Cela montre de quoi est capable le gouvernement pour supprimer des points de vue opposés. »

Olsen a servi deux fois en Irak, une fois à la ville frontière irako-syrienne d’Al Qaim d’août 2006 à mai 2007, et autre une fois à Haditha, en 2008. 

 Image de prévisualisation YouTube

Lien : http://www.bostonherald.com/news/national/west/view

Traduction : E&R Pays-de-la Loire

Les États-Unis ont donné à Israël leur feu vert pour attaquer l’Iran.

iranisrael.jpgUne stratégie de terreur fabriqué sert de prétexte à une intervention consécutive à la visite de Panetta, le 3 octobre dernier, à Tel Aviv.

Paul Joseph Watson
Prison Planet.com

Israël s’inquiète du fait que de grande puissance comme l’Allemagne deviennent un peu plus conciliant envers l’Iran en l’autorisant à continuer son enrichissement nucléaire déjà amorcé. Israël s’est vue offert une opportunité de deux mois pendant laquelle Israël pourra lancer un conflit militaire contre l’Iran, attendre que l’hiver arrive pour arrêter l’assaut n’est pas une option.

Le Secrétaire à la Défense, Leon Panetta, lors de sa visite à Tel Aviv en date du 3 octobre dernier a été utilisé par des faucons Israëliens pour convaincre les USA qu’il devrait accorder le feu vert à une attaque. Moins de dix jours plus tard, un incroyable scénario terroriste impliquant un vendeur de voiture d’occasions fut créé de toute pièces pour impliquer l’Iran et prétexter une attaque militaire.
«Les semaines passées, d’intenses discussions ont eu lieu dans les milieux Israëliens du renseignement et de l’armée pour savoir si oui ou non il y avait lieu de lancer une attaque contre les sites nucléaires iraniens. Apparemment, la question principale dans les débats était de savoir comme assurer que les USA prennent part aux attaques ou alors, qu’au moins, ils interviennent au côté d’Israël si l’attaque initiale déclenchait une plus grand guerre », écrit Patrick Seale de Gulf News. ( writes Patrick Seale of Gulf News)
3iranusaisrael.jpg
Cette intervention a maintenant été mandaté par l’annonce du complot terroriste qui a été fabriqué et concocté il y a un mois, mais dévoilé seulement maintenant.
Pendant que les renseignements américains se préparent à communiquer des plaintes contre une «série» de complot qui seront mis sur le dos de l’Iran (cf.“chain” of plots that will be blamed on Iran) , Time Magazine nous rapporte que l’administration Oboama se prépare à utiliser ces accusations pour prend des mesures au-delà des techniques d’isolation simples. «Si l’administration ne réussit pas à gagner le soutien d’une partie significative pour des sanctions autre que la punition pour le régime de Téhéran après avoir présenté des preuves des dernières allégations des méfaits iraniens, la balle reviendra dans la main d’Obama», écrit Tony Karon (cf. writes Tony Karon) . «Ayant prouvé que l’Iran a franchi la ligne rouge, il sera forcé, sous une pression grimpante, d’agir – ou de risquer d’entrer dans une saison électorale très fortement polarisée hantée par une charge  »d’apaisement (littéralement douce) sur l’Iran ».

Avec les néo-conservateurs qui pressent pour de nouvelles mesures agressives contre l’Iran, Obama se voit octroyer le droit de poursuivre un autre rôle dans le changement de régime. Comme nous l’énoncions en Février dernier (cf. postulated back in February last year) , Obama est victime de chantage : il doit attaquer l’Iran comme seul moyen de sauver son poste. Nous avions aussi prédit qu’une tentative d’assassinat serait utilisé comme prétexte pour impliquer l’Iran.

Des experts géopolitiques ont constamment prévenus qu’Israël se préparait à attaquer l’Iran en automne. En Juillet, un ancien agent de la CIA (agent durant 21 ans) Robert Baer a dit au KPFK Los Angeles (cf. Robert Baer told KPFK Los Angeles) que le premier ministre israëlien Benjamin Netanyahu préparait une attaque sur l’Iran en septembre afin de coïncider à la demande d’adhésion par la Palestine pour un nouvel Etat reconnu par l’ONU.

Steve Pieczenik, « lors du Alex Jones Show d’aujourd’hui », a de nombreuses sources au sein des renseignements du fait de sa carrière (se référer aux traductions de hussarddelamort sur youtube et dailymotion lors des interventions de Steve Pieczenik chez Alex Jones),  lui a aussi indiqué que l’attentat était totalement fabriqué et qu’il serait utilisé comme prétexte pour une guerre contre l’Iran.

Pieczenik a également souligné qu’Israël avait récemment pris livraison d’une grande quantité de missiles anti-bunker.

Comme nous l’avons répertorié(cf. As we have documented), les allégations du complot de l’assassinat contre l’ambassadeur Saoudient Adel al-Jubeir, qui est maintenant cité par tout le monde, de John Kerry à John McCain, comme une justification à une potentiel attaque militaire, est n’importe quoi.

Le lieutenant colonel Anthony Shaffer, maintenant à la retraite, a révélé qu’une source au sein du FBI avec une accréditation de haute sécurité lui a dit qu’il n’y avait aucun dossier détaillant que le complot existait au sein des canaux  »DOJ », montrant clairement que tout était inventé.

Il est maintenant apparu que le présumé  »génie » derrière ce complot était un alcoolique qui aimait fréquenté des prostitués et était décrit parce qui le connaissait comme étant une «blague».
Lien : http://www.prisonplanet.com/

Traduction : Gaëtan pour E&R Pays de Loire.

Double Quenelle: Après Périgueux, Dieudonné crée la polémique à Nantes

capturepleincran24032011121553bmp.jpgLa série d’interdiction n’en finit pas pour Dieudonné, malgré salle comble à chacune de ses représentations et un public toujours plus nombreux.

Après le maire de Perigueux prêt à prendre « un arrêté » pour interdire le spectacle « en raison des troubles à l’ordre public qu’il serait susceptible d’entraîner«  (cela n’est jamais arrivé), c’est au tour du maire de Couëron (près de Nantes), qui estime avoir été piégé. Selon lui, la réservation de la salle de spectacle L’Estuaire pour ces deux jours, n’a pas été prise au nom de Dieudonné. Il y aurait eu supercherie ou « Quenelle » selon le maire. 

capturepleincran24032011121553bmp.jpg « C’est ensemble qu’on ira en taule »

Liens :

La venue de Dieudonné à Nantes crée la polémique

Personne ne veut de Dieudonné à Perigueux sauf ses fans…

Deux lesbiennes juives adoptent un garçon et le transforment en petite fille.

article20433450e26990f00000578455634x404.jpgEn Californie, deux lesbiennes juives adoptent un enfant et le transforment en petite fille à 8 ans . Le petit Thomas subit un traitement hormonal pour devenir Tammy.

 article20433450e269fee00000578331634x438.jpg

Selon les mères, l’une des premières choses que Thomas leur a dit quand il a appris le langage des signes à l’age de trois ans « en raison d’un trouble de la parole » était, «je suis une fille».  À l’âge de sept ans, après avoir menacé de se mutiler les parties génitales sur lui-même, les psychiatres ont diagnostiqué un désordre de identité de genre. À l’âge de huit ans, il a commencé la transition. 

  article20433450e26966e00000578431306x423.jpgarticle20433450e26967b0000057881306x423.jpg

Le couple a fait face à de vives critiques par leur amis et famille.  «Tout le monde était en colère contre nous. « Comment avez-vous pu faire cela ? Vous pourriez avoir ruiner toute sa vie! »

article20433450e2696890000057846306x298.jpgarticle20433450e26965a00000578371306x298.jpg

Selon les statistiques : 50% des « transgenres » ont fait au moins une tentative de suicide avant 20 ans …

Source : http://www.dailymail.co.uk/

11/9 : Une preuve mathématique très troublante

Beaucoup de questions auront été soulevées sur ces événements du 11 septembre par des esprits à la recherche de cohérence. L’élite médiatico-politique les qualifie de complotistes en les amalgamant à des négationnistes et révisionnistes du rapport officiel (du 24 juillet 2004) tout en n’ignorant pas l’idée implicite que cela véhicule dans l’inconscient occidental. Préciserons aussi que ces complotistes désignés avaient aussi été précédés dès le début par la théorie persistante du complot musulman énoncée par la même élite qui n’y voit aucune contradiction de méthode.

 

Dans cas présent, nous allons essayer d’aborder sur un plan cartésien ce phénomène pour y apporter une réponse objective en choisissant un aspect qui n’aura pas déjà fait l’objet d’une profusion de thèses et antithèses. L’événement du 11/9 se présente comme un quadruple attentat qui est une expérience assez rare et unique dans l’histoire de l’aviation civile. Nous allons nous focaliser sur l’élément principal, à savoir les prétendus responsables désignés de ces attentats qui seraient 19 pirates d’origine Arabo-musulmane. Pour les identifier aussi vite, les enquêteurs avaient retrouvé assez fortuitement, sur le lieu du voyage entre les aéroports et les impacts, plusieurs pièces d’identification dont nous présentons le récapitulatif ci-après :

  • Satam Al SUQAMI : passager du vol AA11 écrasé sur la tour World Trade Center 1 (WTC1), son passeport aurait été ramassé propulsé sur le trottoir après l’explosion.
  • Mohammed ATTA : passager du vol AA11 écrasé sur le WTC1, son permis de conduire aurait été retrouvé dans un de ses 2 bagages ayant raté la correspondance.
  • Abdul Aziz Al OMARI : passager du vol AA11 écrasé sur le WTC1, son passeport aurait aussi été retrouvé dans les 2 bagages dudit Mohammed ATTA.
  • Ahmad Al GHAMDI : passager du vol UA175 écrasé sur le WTC2, son permis de conduire aurait été découvert dans les décombres.
  • Majed MOQED : passager du vol AA77 écrasé sur le Pentagone, sa carte d’étudiant aurait été découverte dans les décombres.
  • Nawaf Al HAZMI : passager du vol AA77 écrasé sur le Pentagone, sa carte d’identité avait aussi été découverte dans ces décombres.
  • Marwan Al SHEHHI : passager du vol AA77 écrasé sur le Pentagone, sa carte d’accès de l’aéroport aurait été retrouvée dans une voiture de location abandonnée sur le parking de l’aéroport Boston Logan.
  • Saeed Al GHAMDI : passager du vol UA93 écrasé à Shanksville, son passeport aurait été retrouvé sur le site.
  • Ziad JARRAH : passager du vol UA93 écrasé à Shanksville, une page de son visa aurait été retrouvée sur le site.
  • Ahmed Al NAMI : passager du vol UA93 écrasé à Shanksville, son permis de conduire aurait été retrouvé sur le site.

11/9 : Une preuve mathématique très troublante dans Actualité a022_alhazmi_usaid_2050081722-15775
La carte d’identité US de Nawaf Alhazmi, retrouvée sur le site du prétendu crash sur le Pentagone [Source: US District Court for the Eastern District of Virginia, Alexandria Division]

472_saeed_alghamdi_passport2050081722-13059 dans Actualité
Le passeport de Saeed Alghamdi, retrouvé, d’après le FBI, dans les débris du vol UA 93

image5
Ziad Jarrah, le pilote supposé du vol UA 93

472_saeed_alghamdi_passport2050081722-13059
La carte d’identité de « Majed Moqed », trouvée au Pentagone

656_al_suqami_passport2050081722-9425
Une des « pièces à conviction » montrées au procès Moussaoui : le passeport remarquablement bien conservé de Satam Al Suqami

 

En plus de ces 10 pièces attribuées à 10 prétendus pirates, il y en aurait aussi 4 autres appartenant à :

  • Waleed ISKANDAR : passager du vol AA11 écrasé sur le WTC1, sa carte bancaire aurait été retrouvée dans les décombres.
  • Lisa Anne FROST : passagère du vol UA175 écrasé sur le WTC2, sa carte de miles aurait été retrouvée dans les décombres.
  • CeeCee LYLES : hôtesse du vol UA93 écrasé à Shanksville, son permis de conduire aurait été retrouvé sur le site.
  • John TALIGNANI : passager du vol UA93 écrasé à Shanksville, son permis de conduire aurait été retrouvé sur le site.

En somme, nous nous retrouvons fortuitement avec un total de 14 pièces d’identification dont 10 désignant 10 pirates. A cette hypothèse, nous rajoutons que sur l’effectif total des 4 vols réunis, il y aurait 265 passagers dont 19 pirates. Autrement dit, ces papiers auraient permis d’identifier 10 pirates sur 19 ainsi que 4 non pirates sur 246.

318514_10150285737024163_769289162_7867157_686971331_n

Donc, ce sont 52,6% des pirates qui ont été identifiés contre 1,6% des autres passagers. Ce qui revient à dire que les papiers de pirates ont 32 fois plus de chance d’être retrouvés. Nous pourrions considérer l’hypothèse de la robustesse des papiers fabriqués par les Arabes ; mais il se trouve que certaines pièces étaient aussi américaines. Ce qui nous contraint à chercher une autre explication à ce phénomène que nous synthétisons par la présence moyenne de 1 pirate parmi 14 passagers (soit 19 parmi 265) sachant qu’il y aurait 10 papiers de pirates parmi les 14 papiers retrouvés par hasard.

309808_10150285737359163_769289162_7867161_1896682621_n

L’outil statistique nous apporte un éclairage sur cette quantification du prétendu hasard des enquêteurs. Partant de 14 pièces retrouvées, nous pouvons expliciter successivement les probabilités d’en retrouver 0 à 10 qui appartiennent à des pirates.

305306_10150285737789163_769289162_7867165_1710987108_n

Par exemple, s’il y a exactement 5 pièces qui appartiennent à des pirates sur le total de 14 pièces, alors cette situation se reproduit 1 fois sur 747 cas et correspond à une probabilité de réalisation de 0,1%. Ainsi, les enquêteurs du 11/9 ont prétendument bénéficié d’une chance sur 5 milliards de trouver 10 papiers de pirates parmi le total des 14 !

La mesure infinitésimalement petite de cette chance la met hors champs d’appréciation nuancée pour l’individu moyen - souvent crédule et amateur de loto - qui pourrait malgré tout se dire « pourquoi pas ? ». Cette interrogation repose sur la confiance accordée au rapport officiel de l’administration US. Nous pourrions illustrer cette relation de confiance à travers un jeu ludique dans lequel, le lecteur crédule qui croit à la version officielle de l’administration américaine devra s’imaginer dans une partie de lancer de pièce de monnaie à l’aveugle avec Georges W. BUSH durant une communication téléphonique. Nous pourrions encore imaginer que le lecteur choisisse le côté PILE et attende confiant que Georges W. BUSH lui annonce le résultat exact. Et selon ce procédé, avec sa prétendue chance inouïe, Georges W. BUSH annonce au lecteur crédule qu’il a perdu 1 fois, puis 2, puis 3, … ainsi de suite jusqu’à la 32e fois, soit l’apparition d’une succession de 32 côtés FACE se réalisant avec 1 (mal)chance sur 4 milliards. Avec ces 32 expériences, le lecteur crédule aurait pu raisonnablement espérer obtenir 16 victoires en moyenne. A partir de là, la question est posée de savoir est-ce qu’un esprit rationnel continuerait à faire confiance à Georges W. BUSH après les 32 annonces d’échecs successifs ? Il n’est pas à écarter que certains continuent à répondre « pourquoi pas ? ».

Et dans ce dernier cas, nous retrouvons le fameux paradoxe du singe savant ; il consiste à placer un singe dressé devant un clavier d’ordinateur et à se demander s’il le singe pourrait taper par hasard la déclaration universelle de l’homme. Du point de vu mathématique, ce serait un événement dont la probabilité n’est pas nulle mais très proche de zéro. Autrement dit, si le singe répète des milliards de fois l’expérience, nous pourrions, « pourquoi pas ? », imaginer qu’il puisse le réussir 1 fois. Mais, il se trouve que le singe ne peut pas vivre assez longtemps (ni les expérimentateurs) pour le vérifier.

Dans le cas du 11/9, tout se passe comme si le singe réussissait à retranscrire le texte à la première tentative ! Car la 1ère fois qu’un tel événement exceptionnel se produit, une chance aussi extraordinaire se réalise simultanément pour identifier les prétendus coupables.

Cependant, nous nous devons, malgré tout, de concéder que cette approche n’est pas entièrement suffisante car il subsistera toujours sur le plan théorique 2 versions qui s’opposent avec des plausibilités extrêmement différentes. L’hypothèse de véracité de la version officielle repose sur une probabilité pseudo-nulle contrairement à l’hypothèse sceptique. Pour les départager définitivement, nous allons nous replonger sur les éléments fournis dans l’enquête. Il y était question des 2 prétendus bagages de Mohammed ATTA qui furent les seuls à manquer la correspondance à l’aéroport de Logan (Boston), sans justification manifeste. Il faut maintenant noter le côté saugrenue du pirate qui se donne la peine d’enregistrer 2 bagages en soute pour un vol intérieur. Dans ces bagages, il y aurait :

  • D’abord, il y aurait le passeport d’un prétendu Abdul Aziz Al Omari qui aurait préféré ne pas voyager avec sa pièce.
  • Ensuite, il y aurait encore un testament censé prouver que son auteur était préparé à mourir ; ce qui permet de se demander l’intérêt de voyager avec ce document voué à la destruction. Après, nous ferons l’impasse sur une prétendue lettre de directives censée prouver que l’auteur serait le cerveau. De même, nous ferons l’impasse sur les manuels de pilotage censés prouver que les arabes avaient les qualifications nécessaires pour piloter les avions.
  • Enfin, il y aurait dans ces bagages un coran censé indiquer que son propriétaire serait un musulman extrémiste ; ce qui pose un sérieux problème. Car, il n’est pas envisageable d’imaginer raisonnablement qu’un fanatique qui ambitionne de livrer une guerre sainte au nom de Dieu, détruise l’objet contenant sa sainte parole. D’ailleurs, nous nous souvenons des réactions hostiles dans le monde musulman quand le pasteur Terry Jones avait annoncé son intention de bruler un coran.

Bref, cette présence saugrenue d’un coran finit d’achever le caractère grossier du rapport du 11/9 et d’effacer les légers petits doutes sur la plausibilité de la version officielle qui doit être définitivement considérée comme nulle. Bien entendu, la faille de départ était d’ignorer que le ratio de 10 papiers sur le total de 14 ne « corresponde » pas au ratio de 19 pirates sur le total de 265 passagers. Il y aurait encore d’autres points pouvant être abordés tel que la probabilité que les 8 boites noires soient inutilisables.

Pour la moralité, nous retiendrons que : le hasard ne se construit pas !

Ayant répondu à une question fondamentale, nous nous dispenserons d’aborder les autres questions incidentes soulevées vu que nous considérons qu’il appartient à une nouvelle commission indépendante de déterminer si c’est l’œuvre d’une organisation interne ou externe à l’administration US.

Pascal CUXAC

(résumé extrait de son prochain essai « Sur un décryptage »)

Eva Joly du 14 juillet à la Libye.

Eva Joly répond sur YouRue89 le 8 juin 2010 à la question : Que pensez vous de l’intervention en Libye ?

articleevajoly.jpg

http://www.dailymotion.com/video/xjyizd

 Liens utiles :

Eva Joly veut des chars en Libye pas sur les Champs-Elysées 

Eva Joly sur YouRue89′s webcam video 8 juin 2011

Sarkozy, combien d’enfants as-tu tués cette nuit ?

Alain Soral devance Eva Joly.

14 Juillet-Eva Joly vs Marine Le Pen
E&R Pays de la Loire

Alain Soral devance Eva Joly.

capturepleincran15072011170549bmp.jpg Alain Soral répondait il y a 1 an (14 Juillet 2010) à une interview de Franck Abed, la question du 14 Juillet et son défilé est posé, la réponse du président d’Egalité et Réconciliation est prophétique.

http://www.dailymotion.com/video/xjxju7

Vidéo en entier :

http://www.dailymotion.com/video/xe40af

1234

Eléphantsia |
The raspoutine news |
Junior UN Intelligencia Team |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | linfoenplusur
| lucedutoit
| Algérie News ...