Fary,Jean Benguigui et le parti « anti-chioniste » Clash chez Ruquier

 On n’demande qu’à en rire, tous les soirs avec Laurent Ruquier et sa bande dont Benguigui on pour seul objectif : repérer les nouvelles stars de l’humour. Ils sont (professionnels), pas encore sur le devant de la scène et espèrent percer dans le monde des humoristes. Devant un public interactif, ces jeunes humoristes devront exercer tout leur talent pour faire la différence. Les meilleurs reviendront régulièrement pendant l’année dans l’émission.

Pour commencer, cette émission, est plutôt bidon, ou l’humour reste au ras des pâquerettes, mais devient intéressante quand un jeune humoriste de 19 ans qui n’a pas froid aux yeux pour se frotter à l’hystérie de Jean Benguigui. Avant d’aborder le clash entre Fary et Benguigui sur l’évocation du parti « anti-chioniste » faisant référence au PAS Parti Anti-Sioniste dans le sketch du jeune comique Fary, revenons au premier clash :

onndemandequenrire.jpg

Fary, humoriste invité pour la 3ème fois dans l’émission de Laurent Ruquier On n’demande qu’à en rire, fait un sketch sur le thème de la mixité scolaire.

Une prestation jugée moyenne par l’ensemble du jury qui lui accorde des notes oscillant entre 11 et 13, pour un sketch qui était effectivement loin de provoquer l’hilarité générale.

A l’annonce de ces notes, tout va déraper, Jean Benguigui entrant rapidement dans une rage folle suite à une blague de Fary sur sa couleur de peau. Simple blague inoffensive ou fallait-il y voir un sous-entendu ?

Appuyé par Laurent Ruquier, il va ensuite accuser l’humoriste d’avoir fait venir une bande de potes pour le soutenir bruyamment lors de ses prestations, au détriment des autres candidats. On espère qu’ils ne se permettent pas de lancer ce type d’accusations sans preuves…

Image de prévisualisation YouTube

http://www.eteignezvotreordinateur.com

Après cette épisode, chacun pense que tout va rentré dans l’ordre, mais c’est sans compter le jeune Fary qui compte bien en glisser une, sans pour autant pousser le bouchon trop loin, sauf peut être pour Jean Benguigui que l’on voit changer de visage à l’évocation du parti anti-chioniste dans le sketch de Fary. Après le sketch chacun donne son opinion et Benguigui se met à aboyer, à devenir dingue ce qui ressemble à une psychopathologie, du judaïsme-sionisme qui se confine à la maladie mentale. ;-)

Je rappel le titre de l’émission :  On n’demande qu’à en rire (sic)

Voir la vidéo à partir de 15 min :

 capturepleincran26012011001124bmp.jpg

E&R Nantes

 

 

Eléphantsia |
The raspoutine news |
Junior UN Intelligencia Team |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | linfoenplusur
| lucedutoit
| Algérie News ...